全部 标题 作者
关键词 摘要


L’imaginaire du Bureau et Les Usages du Fétiche au Gabon

Full-Text   Cite this paper   Add to My Lib

Abstract:

En nous appuyant sur les différents imaginaires qui concourent à l’interprétation de certains faits sociaux des peuples du Gabon, il appara t que le bureau en tant que lieu de travail se nourrit d’un imaginaire. Celui-ci va de l’expression de la promotion sociale à une prétention à l’acquisition du pouvoir. Cet imaginaire semble trouver ses origines dans la période coloniale où le travail du bureau était la fonction des “Blancs” qui ma trisaient l’écriture alors que le travail manuel était strictement réservé aux populations indigènes. Depuis cette époque, le bureau de travail fait l’objet de toutes les attentions et convoitises. Et dès lors qu’ils sont installés, certains occupants s’efforcent, par tous les moyens, de le conserver. Les stratégies de conservation et de protection contre les agressions diverses sont visibles à travers les usages des fétiches. Ceux-ci sont souvent représentés par certains objets qui ont une importance culturelle sur le plan local. Ces éléments de défense et de protection dans l’espace de travail semblent le transformer en domaine d’appropriation au point de faire du bureau une zone interdite et avoir tendance à le confisquer pour soi. Mots-clés: Bureau, Domaine, Ecriture, Fétiches, Imaginaire, Pouvoir, Protection

Full-Text

comments powered by Disqus